Installation sonore et podcast : « Manessier, profondeurs textiles »

Haropa Port Le Havre

Réalisée en 1965, la tapisserie Espace sous-marin est l’œuvre d’Alfred Manessier (1911-1993), l’un des peintres majeurs de la non-figuration. Elle a été tissée par l’atelier de Jacques (1901-2002) et Laure Plasse Le Caisne (1911-2000).

Cette œuvre monumentale (4,10 m x 11, 30 m) a été spécialement créée pour la salle du conseil d’administration du Port autonome du Havre. Elle a récemment fait l’objet d’une restauration.  

Grâce à la magie des archives sonores, c’est Alfred Manessier lui-même qui évoque ses inspirations et raconte son travail de création sur la tapisserie. Sa parole entre en dialogue avec celles des Plasse Le Caisne et des historiens de l’art pour composer un récit choral. Le son permet ainsi de plonger le visiteur dans l’œuvre d’art.

Teaser « Manessier, profondeurs textiles »

Auteurs : Charlotte Roux et Antoine Auger

Production : Studio Radio France

Sonorisation et lumière : Prométhée Concept

Archives sonores  : Avec les voix d’Alfred Manessier ; Jacques et Laure (dite Bilou) Plasse Le Caisne  ; Jacques-Yves Cousteau  

Entretiens inédits :

Christine Manessier 

Marie-Domitille Porcheron, maître de conférences d’histoire de l’art moderne et contemporain, UFR Arts de l’Université de Picardie Jules Verne (Amiens). 

Gwenaële Rot et François Vatin, professeurs d’université à Sciences-Po Paris et Paris-Nanterre. Ils sont les coauteurs de Reynold Arnould, une poétique de l’industrie (Presses universitaires de Paris Nanterre, 2019). Ils ont aussi dirigé l’ouvrage L’esthétique des Trente Glorieuses (Illustria–Librairie des Musées, 2021).  

Marie-Pascale Guiraud, présidente de l’atelier Bobin Tradition, qui a effectué la restauration de la tapisserie. 

Partenariats : Laboratoires LEMAR et BeBEST

Remerciements : Laurent Chauvaud, directeur de recherches au CNRS, pour ses enregistrements de la faune sous-marine.

%d blogueurs aiment cette page :